Disque dur SSD ou disque dur HDD : lequel est le meilleur pour vous ?

Disque dur SSD ou disque dur HDD : lequel est le meilleur pour vous ?

Quelle est la différence entre les disques SSD et les disques durs HDD ? Les disques durs internes et les disques durs à l'état solide sont similaires dans leurs spécifications physiques, mais ils stockent les données de manière très différente. Chaque type de disque présente des avantages et des inconvénients, et le choix du type qui vous convient le mieux dépend de la façon dont vous utilisez votre ordinateur. Notre guide sur les disques durs HDD et les disques SSD vous explique comment fonctionne chaque type de disque de stockage et ce que cela signifie pour vous.

Qu'est-ce qu'un disque dur HDD ?

La technologie des disques durs est bien connue et bien testée. Les disques durs existent depuis plus de 50 ans, il y a des disques durs internes et disques durs externes et leur capacité de stockage n'a cessé d'augmenter tout en diminuant leur taille physique. Les disques durs reposent sur des disques rotatifs, ou plateaux, pour lire et écrire des données.

Fonctionnement des disques durs HDD

Les disques durs sont constitués d'un ou de plusieurs plateaux magnétiques, d'un bras d'actionnement avec une tête de lecture/écriture pour chaque plateau, et d'un moteur pour faire tourner les plateaux et déplacer les bras. Il existe également un contrôleur d'E/S et un micrologiciel qui indique au matériel ce qu'il doit faire et communique avec le reste du système.

Chaque plateau est organisé en cercles concentriques appelés pistes. Les pistes sont réparties en plusieurs unités logiques nommées secteurs. Chaque numéro de piste et de secteur donne une adresse unique qui peut être utilisée pour organiser et localiser les données. Les données sont écrites dans le secteur disponible le plus proche. Un algorithme traite les données avant qu'elles ne soient écrites, ce qui permet au microprogramme de détecter et de corriger les erreurs.

Les plateaux tournent à des vitesses prédéfinies (de 4 200 à 7 200 tr/min pour les ordinateurs grand public). Ces vitesses correspondent à des taux de lecture/écriture. Plus la vitesse prédéfinie est élevée, plus le disque dur est capable de lire et d'écrire des données rapidement.

Lecture et écriture des disques durs

Chaque fois que vous demandez à votre ordinateur de récupérer ou de mettre à jour des données, le contrôleur d'E/S indique au bras actionneur où se trouvent ces données, et la tête de lecture/écriture recueille les données en lisant la présence ou l'absence d'une charge dans chaque adresse. Si la demande visait à mettre à jour les données, la tête de lecture/écriture modifie la charge sur la piste et le secteur concerné. Le temps nécessaire au plateau pour tourner et au bras actionneur pour trouver la piste et le secteur corrects est appelé latence.

Inconvénients des disques durs

Les inconvénients des disques durs sont dus aux pièces mécaniques utilisées pour lire et écrire les données, car la recherche et la récupération physiques des données prennent plus de temps que la recherche et la récupération électroniques. Les pièces mécaniques peuvent sauter ou même tomber en panne si elles sont manipulées brutalement ou si elles tombent. C'est un problème pour les ordinateurs portables, mais pas autant pour les ordinateurs de bureau. Les disques durs sont également plus lourds et consomment plus d'énergie que les disques SSD comparables.

Avantages d'un disque dur

Les avantages d'un disque dur sont qu'il s'agit d'une technologie éprouvée et qu'il est souvent moins cher qu'un disque à état solide pour la même quantité de stockage. En effet, les disques durs sont désormais disponibles avec un espace de stockage plus élevé que les disques SSD.

Qu'est-ce qu'un disque dur SSD ?

Les disques durs à état solide utilisent la mémoire flash pour offrir des performances et une durabilité supérieures. Étant donné que votre disque dur contient de nombreuses petites pièces mobiles (têtes magnétiques, broches et plateaux tournants), il est facile que des problèmes surviennent et que vous perdiez vos données importantes. Sans pièces mobiles, les disques SSD sont plus durables, fonctionnent plus froidement et consomment moins d'énergie.

Comment fonctionne la technologie NAND

Les SSD peuvent être considérés comme de grandes clés USB ; ils utilisent la même technologie de base. La technologie NAND, qui équipe les disques durs solides, est un type de mémoire flash. Au niveau le plus bas, les dispositifs à porte flottante enregistrent une charge (ou une absence de charge) pour conserver les données. Les portes sont organisées en un motif de grille, qui est lui-même organisé en un bloc. La taille des blocs peut varier, mais chaque rangée qui compose la grille est appelée une page. Le contrôleur d'un SSD remplit plusieurs fonctions, notamment celle de garder la trace de l'emplacement des données.

Lecture et écriture des SSD

La mise à jour des données est plus complexe pour les disques SSD. Toutes les données d'un bloc doivent être rafraîchies lorsqu'une partie de celui-ci est mise à jour. Les données de l'ancien bloc sont copiées dans un autre bloc, le bloc est effacé et les données sont réécrites avec les modifications dans un nouveau bloc. À chaque fois que vous demandez à votre PC de retrouver ou de rafraîchir des données, le contrôleur SSD étudie l'adresse des données demandées et consulte l'état de chargement.

Lorsque le disque est inactif, un processus appelé garbage collection (collecte des déchets) permet de s'assurer que les informations de l'ancien bloc sont effacées et que le bloc peut à nouveau être écrit. Il existe un autre processus appelé TRIM qui informe le SSD qu'il peut éviter de réécrire certaines données lorsqu'il efface des blocs. Étant donné qu'un bloc ne peut être réécrit qu'un nombre limité de fois, il s'agit d'un processus important qui empêche l'usure prématurée du disque dur.

Pour prévenir davantage l'usure du disque, un algorithme permet de s'assurer que chaque bloc du disque reçoit un nombre égal de processus de lecture/écriture. Ce processus est appelé "wear leveling" et se produit automatiquement pendant le fonctionnement du disque.

Étant donné que le processus de lecture/écriture nécessite le déplacement de données, les disques SSD sont généralement surdimensionnés en termes de stockage ; il y a toujours une certaine quantité du disque qui n'est pas signalée au système d'exploitation et qui n'est pas accessible à l'utilisateur. Cela autorise le disque à déplacer et à effacer des éléments sans affecter la capacité de stockage globale.

Inconvénients d'un SSD

Les disques SSD sont une technologie plus récente et, à ce titre, ils sont plus chers que les disques durs. Bien qu'ils soient en train de rattraper leur retard, il peut être plus difficile de trouver des disques durs à semi-conducteurs de grande capacité. Les disques durs peuvent être jusqu'à 2,5 fois plus grands.

Avantages d'un SSD

Pourquoi choisir un disque dur SSD ? Les SSD offrent des temps de chargement plus rapides pour les jeux, les applications et les films. Grâce à la technologie qu'ils utilisent, les SSD sont plus légers et résistent mieux aux mouvements et aux chutes. En outre, les disques durs solides consomment moins d'énergie, ce qui permet aux ordinateurs de fonctionner plus froidement. L'un des principaux avantages des SSD est leur rapidité par rapport aux disques durs. Même les SSD portables sont plus rapides que les disques durs. Avec des vitesses de lecture allant jusqu'à 1050 Mo/s et des capacités allant jusqu'à 2 To.

Un SSD est-il un disque dur ?

Pour faire simple, un SSD n'est pas identique à un disque dur. Les disques durs utilisent des plateaux sensibles au magnétisme qui sont déplacés par un moteur, alors qu'un SSD utilise une mémoire flash sans aucune pièce mobile, ce qui signifie qu'il est plus rapide.

La décision

La différence entre les disques durs et les disques à état solide réside dans la technologie utilisée pour stocker et récupérer les données. Les disques durs sont moins chers et vous pouvez obtenir plus d'espace de stockage. Les SSD, en revanche, sont incroyablement plus rapides, plus légers, plus durables et consomment moins d'énergie. Ce sont vos besoins qui déterminent quel disque de stockage vous conviendra le mieux.